Détail Article

Pour une économie collaborative : équitable et participative

es business models des géants numériques tendent au monopole, sans assurer de véritable redistribution aux communautés qui créent la valeur, ni répondre aux défaillances de marché et à la nécessité de biens communs. Il est temps pour l’UE de faciliter aussi l’émergence de plateformes équitables et solidaires.

Les plateformes numériques sont au cœur de l’économie dite « collaborative ». Elles constituent des outils puissants de mise en relation, de partage et de coopération. Elles posent aussi des questions de propriété et de gouvernance. En effet, la plupart des industries numériques prônent le partage, la décentralisation et la démocratie, mais elles sont aussi captées par des monopoles « netarchiques », selon l’expression de Michel Bauwens.

 

On ne peut pas se contenter de décrire les dangers de concentration et de captation de la valeur par des firmes toutes puissantes de la mutation numérique et leur imposer des régulations qui datent de l’ère industrielle. On peut éclairer l’avenir et les décideurs publics avec des modèles diversifiés de solutions « en communs ». Celles-ci revêtent souvent des formes d’organisations collectives de l’économie sociale et solidaire : coopératives, associations, mutuelles.

 

Lire la suite de l'article sur : confrontations.org/la-revue/pour-une-economie-collaborative-equitable-et-participative

 

Article de Nicole ALIX

Présidente de La Coop des Communs et administratrice de Confrontations Europe

Le 10.02.2017 à 09h37

Zoom sur

concours.jpg jeunes_01.jpg