Notice Bibliographique

Fondation Robert Schuman
  • Auteur : Pierre Mirel
  • Date : 10/09/2018
  • Type : Policy paper
  • Thèmes :
    • Diplomatie et défense
    • Politique de voisinage

Union européenne - Russie : après trois décennies perdues, vers une cohabitation nouvelle ?

30 octobre 2000, le vice-Premier ministre russe Khristenko signe un partenariat énergétique avec le président de la Commission européenne, Romano Prodi. Vladimir Poutine, récemment élu président, indique à cette époque qu'il ne considère pas l'OTAN comme un ennemi et n'a jamais proclamé aucune région du monde comme une zone d'intérêt national. Quatorze ans plus tard, la Russie intervient au Donbass et annexe la Crimée, son 'étranger proche', en violation du droit international. Entre temps, les révolutions des Roses en Géorgie en 2003 et Orange en Ukraine en 2004, avaient rebattu les cartes. Mais ce sont surtout l'extension de l'OTAN à l'Europe centrale et les interventions militaires au Kosovo et en Irak qui avaient créé une fracture profonde entre la Russie et l'Ouest. La crise ukrainienne déclenchera le soutien aux sécessionnistes du Donbass et l'annexion de la Crimée, provoquant dès lors une rupture avec l'Ouest. Effet d'aubaine pour Moscou, mais gâchis européen, alors que l'Union européenne et la Russie sont interdépendantes dans tant de domaines. Les deux parties ne devraient-elles pas engager un dialogue selon la lettre même de la Stratégie globale pour la Politique étrangère et de Sécurité de l'Union, afin de " redéfinir la relation sur des bases réalistes, sans idéologie ", comme l'avait d'ailleurs souhaité la présidence slovaque en 2016 ?

Consulter le document

Zoom sur

concours.jpg jeunes_01.jpg