Notice Bibliographique

Fondation Robert Schuman
  • Auteur : Thierry Chopin
  • Date : 14/05/2018
  • Type : Policy paper
  • Thèmes :
    • Etats membres

Le "retour de la France en Europe" : à quelles conditions?

La France entretient un rapport ambivalent à la construction européenne et a longtemps soufflé le chaud et le froid. Elle a été à l'initiative de projets d'intégration ambitieux (CECA, Acte unique, traité de Maastricht) mais a aussi souvent montré de fortes réticences à ces mêmes projets : Communauté européenne de défense en 1954, crise de la chaise vide en 1965, Constitution européenne en 2005. Depuis plus de dix ans, l'influence de la France est en outre diminuée par sa fragilisation sur les plans politique, économique et social, ce qui n'est pas sans impact sur la montée de l'euroscepticisme à la fois dans la classe politique et dans l'opinion publique. Depuis 2008, la crise économique a accentué l'euroscepticisme au sein de la population : la défiance en France vis-à-vis de l'Union européenne s'est accrue de près de 25 points entre 2008 et 2016.

Consulter le document

Zoom sur

concours.jpg jeunes_01.jpg