Fondation Robert Schuman

[04/12/2017] Les conséquences budgétaires du Brexit pour l'Union européenne

Les Britanniques ont toujours parlé des relations budgétaires du Royaume Uni avec l'Union européenne de façon directe et sans complexe. Il y eut le légendaire " I want my monney back " de Margaret Thatcher en 1979. Les Etats ont admis, en 1984, le principe d'une correction budgétaire pour le Royaume-Uni. Le vote en faveur du Brexit repose en partie sur la volonté " de ne plus payer pour les Européens ". Le sujet a toujours été tabou pour les autres Etats membres. Chaque Etat dénonçant, dès qu'il le pouvait, la singularité et le manque de solidarité budgétaire britannique. Comme tout divorce, le Brexit aura un coût....

Fondation Robert Schuman

[27/11/2017] Perspectives financières européennes 2021-2027. Quel budget pour quelle Europe?

Singulier à tous égards, tel est le budget de l'Union européenne. Son financement dépend des seuls Etats membres et tient à l'écart le Parlement européen, ses lignes de dépenses sont cadenassées dans un cadre financier pluriannuel (CFP) de sept ans, l'essentiel des crédits est redistribué aux contributeurs. Bien que son poids soit modeste, 1% du PIB européen, les règles et procédures budgétaires semblent avoir été dictées par un réflexe de surprotection par le contrôle. Sous l'exigence de la nécessité, face aux circonstances, les opérateurs ont dû s'éloigner des principes fondamentaux d'unité, d'universalité, d'annualité...

Fondation Robert Schuman

[20/11/2017] Brexit means...? Ou l'urgence de définir le Brexit avant de faire le Brexit

À la fin du cinquième round de négociation sur les conditions du retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne, le Conseil estime que les progrès réalisés ne sont pas suffisants pour passer aux deux étapes suivantes du Brexit - la négociation de l'accord transitoire et la définition de la future relation entre le Royaume-Uni et l'Union européenne. Le respect de ce séquencement des discussions est crucial pour l'équipe européenne de négociateurs, qui souhaite sécuriser les trois points majeurs de la séparation (le statut des ressortissants, la frontière entre les deux Irlande et le règlement financier) avant d'évoquer...

Fondation Robert Schuman

[13/11/2017] Menace systémique envers l'Etat de droit en Pologne : entre action et...

A la lumière du refus persistant des autorités polonaises d'admettre ne serait-ce que l'existence d'un droit de regard de l'Union ou d'un quelconque problème sur le terrain de l'État de droit, cette étude évoque la procédure prévue à l'article 7 §1 du TUE et les avertissements répétés de la Commission et du Parlement indiquant qu'il existe une menace systémique envers l'État de droit en Pologne. Pour les auteurs, il est temps que l'ensemble des acteurs de l'Union européenne prenne la mesure du problème et agisse en conséquence.

Fondation Robert Schuman

[06/11/2017] Comment l’Europe peut et doit devenir le gardien de l’Accord de Paris...

Les questions environnementales sont devenues l'un des sujets les plus marquants de l'agenda politique. Cela est dû à un consensus quasi unanime parmi la communauté scientifique, selon lequel les atteintes à l'environnement représentent une menace pour la vie sur Terre, en particulier les gaz à effet de serre (GES) rejetés dans l'atmosphère, qui provoquent un changement climatique. Néanmoins, jusqu'à récemment, les progrès vers des solutions politiques aux problèmes environnementaux ont été lents à se mettre en place. Cela est souvent lié aux craintes que la réglementation ...

Fondation Robert Schuman

[30/10/2017] Les modèles d'intégration en Europe

Depuis 2010 l'Europe est confrontée à une crise migratoire sans précédent et ses États membres peinent à s'accorder sur l'attitude à adopter. Les partis d'extrême droite sont parvenus ces dernières années à mobiliser de plus en plus d'électeurs en établissant un parallèle entre l'augmentation des flux migratoires, le terrorisme, la montée du fondamentalisme islamisme et l'appartenance à l'Union européenne. Dans ce contexte il semble pertinent d'opérer un tour d'horizon des principaux modèles d'intégration des immigrants en Europe et outre-Atlantique, afin d'examiner si certains se révèlent plus à même de faire face aux...

Fondation Robert Schuman

[23/10/2017] République tchèque : et de trois pour les "illibéraux" eurosceptiques en Europe...

Depuis deux ans environ, le " groupe de Visegrad " (désigné aussi souvent comme le " groupe V4 ") attire l'attention des observateurs des affaires européennes. En effet, cette structure de coopération régionale regroupant la Hongrie, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie, lancée lors du sommet de Visegrad en 1991[1], n'a réellement su s'imposer ni lors des négociations d'adhésion à l'Union européenne, ni depuis 2004, lorsque cette dernière est devenue réalité. Les causes en sont plurielles : manque de solidarité réelle entre ces quatre pays, au passé plus divers et plus conflictuel qu'on ne le croit souvent en...

Fondation Robert Schuman

[16/10/2017] Renforcer la cohésion interne de l'UE(M): une stratégie d'ensemble

Pour faire face à la crise, afin de retrouver leur souveraineté face aux marchés et ainsi la capacité de décider de leur avenir, les Etats européens, notamment ceux de la zone euro, ont cherché à consolider l'Union économique et monétaire (UEM) dans l'urgence.Alors même que la crise semble s'éloigner, l'Union européenne doit pourtant continuer de renforcer sa cohésion interne et poursuivre notamment l'intégration de la zone euro pour résister aux chocs à venir. Au-delà de la nécessité d'achever l'Union bancaire avec la mise en place d'un mécanisme de garantie des dépôts des épargnants, d'autres exigences doivent également...

Zoom sur

concours.jpg jeunes_01.jpg